Oops, you're using an old version of your browser so some of the features on this page may not be displaying properly.

MINIMAL Requirements: Google Chrome 24+Mozilla Firefox 20+Internet Explorer 11Opera 15–18Apple Safari 7SeaMonkey 2.15-2.23

Définition : Le rash acnéiforme (‘rash’; aussi appelé éruption acnéiforme, rash de type acnéique, rash papulo-pustuleux ou folliculite) est caractérisé par des éruptions folliculaires, papulopustuleuses limitées aux zones séborrhéiques, fréquemment localisées sur le visage, le cuir chevelu, le haut du thorax et le dos.1,2

L'éruption est plus ou moins confinée aux zones séborrhéiques (riches en glandes sébacées): le visage (spécialement le nez, les joues, le front et le menton), le cuir chevelu, la nuque et la zone rétro-auriculaire, les épaules et le haut du tronc (où le rash présente typiquement une forme en V reflétant la densité des glandes sébacées dans cette région cutanée). Les parties inférieures du dos, l'abdomen, les fesses et même les bras et les jambes peuvent parfois être aussi impliqués; les paumes des mains et les plantes des pieds (qui n'ont pas de follicules pileux) sont toutefois épargnées.1,2,3,4,5,6,7,8

Incidence : Le rash est un effet de classe des EGFRI et s'observe chez la plupart des patients.9,10,11,12,13

Apparition:De quelques jours à quelques semaines après le début du traitement, un maximum étant atteint au bout de 3 semaines environ.1,3

Résolution : Le rash est réversible et il diminue habituellement de façon progressive avec la poursuite du traitement d'EGFRI; une résolution complète s'observe après la fin du traitement d'EGFRI.1,3

Codes CIM-10

  • L27.0 Éruption généralisée due à des médicaments.
  • L27.1 Éruption localisée due à des médicaments.
  • Y43.8 Autres substances d'action pharmacologique essentiellement systémique causant des effets indésirables lors d'usage thérapeutique, non classées ailleurs.

Rash léger

D'un point de vue clinique et par rapport à l'affectation du traitement, il serait utile de décrire le rash léger comme l'apparition de lésions avec ou sans symptômes uniquement légers, couvrant une surface corporelle (BSA) limitée (ceci se réfère à la BSA effectivement recouverte par une lésion donnée et ne concerne pas la totalité de la BSA sur laquelle sont répandues les lésions.)

La définition NCI-CTCAE v4.03 correspondante pour le ‘rash acnéiforme de grade 1’ est la suivante: Papules et/ou pustules couvrant <10% de la BSA, qui peuvent ou non être associées à des symptômes de prurit ou de sensibilité douloureuse.

Des présentations cliniques typiques de rash léger peuvent être vues en bas de page.

Rash modéré

Le rash modéré consiste en des lésions papulo-pustuleuses prononcées et/ou des lésions qui couvrent une plus grande BSA et/ou qui sont associées à des symptômes modérés (prurit, sensibilité douloureuse, douleur).

La définition NCI-CTCAE v4.03 correspondante pour le ‘rash acnéiforme de grade 2’ est la suivante: Papules et/ou pustules couvrant 10-30% de la BSA, qui peuvent ou non être associées à des symptômes de prurit ou de sensibilité douloureuse; association avec un impact psychosocial; limitation des activités de la vie quotidienne instrumentales (AIVQ: préparer les repas, faire les courses, s'acheter des vêtements, utiliser le téléphone, gérer son budget, etc.).

Des présentations cliniques typiques de rash modéré peuvent être vues en bas de page.

Rash sévère

Le rash sévère consiste en des lésions acnéiformes sévères (pustules confluentes, œdème important, nécrose, ulcération) et/ou des lésions qui sont très étendues et/ou sont associées à des symptômes sévères (prurit, sensibilité douloureuse, douleur).

La définition NCI-CTCAE v4.03 en grande partie correspondante pour le ‘rash acnéiforme de grade 3’ est la suivante: Papules et/ou pustules couvrant >30% de la BSA, qui peuvent ou non être associées à des symptômes de prurit ou de sensibilité douloureuse; limitation des AVQ élémentaires (se laver, s'habiller et se déshabiller, se nourrir, aller aux toilettes, prendre ses médicaments, ne pas être confiné au lit); association avec des surinfections locales, avec indication d'antibiotiques oraux.

La définition NCI-CTCAE v4.03 en grande partie correspondante pour le ‘rash acnéiforme de grade 4’, extrêmement rare, est la suivante: Papules et/ou pustules couvrant un % quelconque de la BSA, qui peuvent ou non être associées à des symptômes de prurit ou de sensibilité douloureuse et sont associées à une surinfection étendue, avec indication d'antibiotiques intraveineux (IV); conséquences engageant le pronostic vital.

Des présentations cliniques typiques de rash sévère peuvent être vues en bas de page.

References

1Segaert S & Van Cutsem E. Ann Oncol 2005; 16: 1425-1433.
2Lacouture ME. Nat Rev Cancer 2006; 6: 803-812.
3Roé E et al. J Am Acad Dermatol 2006; 55: 429-437.
4Van Doorn R et al. Br J Dermatol 2002; 147: 598-601.
5Busam KJ et al. Br J Dermatol 2001; 144: 1169-1176.
6Pascual JC et al. Br J Dermatol 2005; 153: 1222-1223.
7Walon L et al. Ann Dermatol Venereol 2003; 130: 443-446.
8Jacot W et al. Br J Dermatol 2004; 151: 238-241.
9European Medicine Agency. Tarceva® (erlotinib) Summary of Product Characteristics 2009.
10European Medicine Agency. Iressa® (gefitinib) Summary of Product Characteristics 2009.
11European Medicine Agency. Erbitux® (cetuximab) Summary of Product Characteristics 2009.
12European Medicine Agency. Vectibix® (panitumumab) Summary of Product Characteristics 2009.
13European Medicine Agency. Tyverb® (lapatinib) Summary of Product Characteristics 2010.

Dernière mise à jour de cette page en 2009.

This site uses cookies. Some of these cookies are essential, while others help us improve your experience by providing insights into how the site is being used.

For more detailed information on the cookies we use, please check our Privacy Policy.

Customise settings