Oops, you're using an old version of your browser so some of the features on this page may not be displaying properly.

MINIMAL Requirements: Google Chrome 24+Mozilla Firefox 20+Internet Explorer 11Opera 15–18Apple Safari 7SeaMonkey 2.15-2.23

Grade 1 - Léger

Recommandation Générale

Il est important d'intervenir tôt; le traitement de papules ou de pustules avec un antibiotique topique peut contribuer à diminuer la gravité des lésions.

Traitement

Antibiotiques topiques tels qu'une crème au métronidazole, à la clindamycine ou à l'erythromycine, utilisés deux fois par jour ou selon les besoins.1,2 Le métronidazole est préféré (sous forme de préparation à 2% dans une crème de cétomacrogol ou de crème topique à 0,75%) en raison de son caractère doux car il est utilisé normalement pour la peau très sensible des patients souffrant de rosacée.2 Les agents topiques contre l'acné tels que l'érythromycine, la clindamycine et le benzoyl peroxide sont efficaces mais beaucoup plus agressifs car ils sont conçus pour une peau jeune, résiliente, affectée par l'acné.2

L'utilisation de stéroïdes topiques fait l'objet d'une controverse. Les stéroïdes sont conseillés par certains auteurs3 alors que d'autres affirment qu'il faut éviter de les utiliser sur le visage et le thorax, les risques possibles (induction de rosacée stéroïdienne ou d'acné, d'atrophie, de télangiectasie, abus chronique avec tachyphylaxie et accoutumance aux stéroïdes) l'emportant sur les avantages.2

Produits

  • Préparation de métronidazole à 2,0% dans une crème de cétomacrogol ou crème topique à 0,75%.
  • Clindamycine à 1%.
  • Érythromycine à 4%.

Traitement d'EGFRI

Poursuivre/suspendre le régime choisi de traitement d'EGFRI, conformément aux recommandations figurant dans le Résumé correspondant et actuel des Caractéristiques du Produit (RCP) et en fonction de l'état du patient.4,5,6,7,8

Grade 2 - Modéré

Recommandation Générale

Les antibiotiques oraux et, plus spécifiquement, les tétracyclines, doivent être utilisés pour l'éruption acnéiforme modérée.1 L'instauration du traitement oral par les tétracyclines se base principalement sur l'appréciation clinique (réponse insuffisante au métronidazole topique, maladie étendue).9

Traitement

Le type de tétracycline qui a la préférence peut varier. La minocycline 100 mg qd est probablement la plus efficace en raison de son haut degré de pénétration dans l'unité pilosébacée. Toutefois, certains évitent de l'utiliser car on a rapporté de rares cas de lupus, hépatite ou hyperpigmentation induits par le médicament.9 La doxycycline 100 mg qd (qui peut provoquer une photosensibilité) ou la lymécycline 300 mg qd sont des alternatives possibles. Comme le métronidazole, les tétracyclines ne sont pas administrées pour leurs propriétés antibiotiques mais plutôt pour leurs propriétés anti-inflammatoires; elles sont généralement administrées pour plusieurs mois.9

En cas de surinfection par Staphylococcus aureus, une pénicilline résistante à la pénicillinase (par ex. flucloxacilline 500 mg tid) ou une céphalosporine (par ex. céfuroxime axétil 500 mg bid) peut être ajoutée pendant 5 jours (les tétracyclines sont rarement efficaces contre S. aureus9). On effectue aussi généralement un prélèvement par coton-tige pour établir un antibiogramme, de façon à pouvoir changer le traitement pour un antibiotique approprié en cas de résistance.9

Produits

  • Minocycline 100 mg qd.
  • Doxycycline 100 mg qd.
  • Lymécycline 300 mg qd.
  • Flucloxacilline 500 mg tid.
  • Céfuroxime axétil 500 mg bid.

Traitemrent d'EGFRI

Poursuivre/suspendre le regime de traitement d'EGFRI choisi, conformément aux recommandations figurant dans le Résumé correspondant et actuel des Caractéristiques du Produit (RCP) et en fonction de l'état du patient. 4,5,6,7,8

Grade 3 - Sévère

Recommandation Générale

Pour les éruptions acnéiformes sévères, le traitement dermatologique tel qu'il est utilisé dans le rash modéré est intensifié.

Traitement

Dans le cas d'un rash sévère avec des pustules nombreuses ou confluentes et une exsudation importante, la dose de tétracycline sera doublée jusqu'à ce que le degré de sévérité retombe à ‘modéré’.

Pour les œdèmes modérés, des compresses de solution saline physiologique (appliquées pendant 15 minutes, 2-3 compresses trois fois par jour) sont très utiles pour faire disparaître rapidement l'inflammation. Les compresses asséchant la peau très efficacement, on ne les appliquera que pour une période limitée (par ex. quelques jours) et chaque application sera suivie d'une application répétée de crème de métronidazole.2

En cas de surinfection par Staphylococcus aureus, une pénicilline résistante à la pénicillinase (par ex. flucloxacilline 500 mg tid) ou une céphalosporine (par ex. céfuroxime axétil 500 mg bid) peuvent être ajoutées pendant 5 jours (les tétracyclines sont rarement efficaces contre S. aureus9). On effectue aussi généralement un prélèvement par coton-tige pour établir un antibiogramme, de façon à pouvoir changer le traitement pour un antibiotique approprié en cas de résistance.2

Bien que l'on ait montré que l'isotrétinoïne orale est efficace contre l'éruption acnéiforme induite par les EGFRI,10 son utilisation n'est pas recommandée en raison de préoccupations quant à de possibles effets sur l'activité des EGFRI et à un profil d'effets indésirables à cheval sur celui des EGFRI (xérosis, sensibilité à une surinfection par S. aureus, paronychie, granulome pyogène), qui peut diminuer la tolérance au médicament.2

Produits

  • Minocycline 100 mg bid.
  • Doxycycline 100 mg bid.
  • Limécycline 300 mg bid.
  • Flucloxacilline 500 mg tid.
  • Céfuroxime axétil 500 mg bid.

Traitement d'EGFRI

Suspendre le traitement d'EGFRI; ne poursuivre avec le régime choisi de traitement d'EGFRI que si le grade du rash est ≤2. Poursuivre/suspendre le régime choisi de traitement d'EGFRI, conformément aux recommandations figurant dans le Résumé correspondant et actuel des Caractéristiques du Produit (RCP) et en fonction de l'état du patient.4,5,6,7,8

Références

1Tan EH & Chan A. Ann Pharmacother 2009; 43: 1658-1666.
2Segaert S. Targeted Oncol 2008; 3: 245-251.
3Lynch TJ, Jr. et al. Oncologist 2007; 12: 610-621.
4European Medicine Agency. Tarceva® (erlotinib) Summary of Product Characteristics 2009.
5European Medicine Agency. Iressa® (gefitinib) Summary of Product Characteristics 2009.
6European Medicine Agency. Erbitux® (cetuximab) Summary of Product Characteristics 2009.
7European Medicine Agency. Vectibix® (panitumumab) Summary of Product Characteristics 2009.
8European Medicine Agency. Tyverb® (lapatinib) Summary of Product Characteristics 2010.
9Segaert S et al. Eur J Cancer 2009; 45(Suppl 1): 295-308.
10Gutzmer R et al. Hautarzt 2006; 57: 509-513.

Dernière mise à jour de cette page en 2009.

This site uses cookies. Some of these cookies are essential, while others help us improve your experience by providing insights into how the site is being used.

For more detailed information on the cookies we use, please check our Privacy Policy.

Customise settings